Finances : Donald Trump abroge les mesures de réglementations bancaires

Après la crise financière de 2008, qui a fait plonger les États-Unis et le reste du monde dans l'un des pires krachs boursiers du XXe siècle, des mesures de réglementations bancaires beaucoup plus strictes avaient été mises en place. La Maison-Blanche remet tout à plat.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Va-t-il d'un trait de plume, mettre en pièces toutes les contraintes imposées aux banques américaines après la gigantesque crise financière de 2008 ? Le décret de Donald Trump ouvre la voie à une dérégulation de Wall Street et voici comment il se justifie : "Nous allons abroger beaucoup de ces mesures parce que franchement il y a tellement de gens, des amis à moi qui ont des entreprises et qui ne peuvent pas emprunter parce que les banques ne prêtent plus. Elles ont peur de toutes ces régulations".

Un contre-pied historique dans le monde de la finance

"Plus jamais ça", avait pourtant clamé Barack Obama. L'ancien président avait donc mis sur pied une loi très contraignante pour surveiller les banques : interdiction de spéculer avec l'argent des clients, augmentation des réserves financières pour éviter d'autres faillites et interdiction de prêter à des clients non solvables afin de ne pas reproduire l'effondrement du marché immobilier. Pourtant durant la campagne, le milliardaire cognait régulièrement sur Hillary Clinton et sur ses liens avec la finance. Celui qui se faisait appeler "l'ennemi de la finance" a recruté cinq banquiers dans son cabinet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le décret anti-immigration de Donald Trump bloqué temporairement, depuis une décision d\'un juge de Seattle vendredi 3 février.
Le décret anti-immigration de Donald Trump bloqué temporairement, depuis une décision d'un juge de Seattle vendredi 3 février. (AUDE GUERRUCCI / POOL / ISP POOL)