Etats-Unis : une étudiante musulmane fait le bilan des 6 premiers mois du mandat Trump

6 mois après l'élection de Donald Trump, qu'est-ce qui a changé pour les musulmans aux Etats-Unis ? Hebh, une étudiante de 17 ans, raconte.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Hebh Jamal, une étudiante musulmane de 17 ans habitant dans le Bronx à New-York, fait le bilan des six premiers mois du mandat de Donald Trump.

« Je me sens abandonnée par la majorité de la population américaine »

Pour Hebh Jamal, la religion musulmane est stigmatisée aux Etats-Unis et les musulmans sont sans cesse dans la justification de leur choix religieux.

« Mon état d’esprit actuellement, c’est l’épuisement. Pourquoi dois-je toujours parler de ma religion ?  Pourquoi dois-je toujours justifier les choses ? Je ne pense pas que les adolescents musulmans puissent profiter pleinement du Premier Amendement et en même temps craindre les représailles » explique-t-elle.

Avec la campagne très nationaliste de Donald Trump, les américains se sont décomplexés et assument désormais leurs attaques envers les musulmans. Pourtant elle n’entend pas cesser de se mobiliser.

« Même si c’était Bernie Sanders ou Obama, ou n’importe qui d’autre à la tête du gouvernement, je me battrais exactement pour les mêmes choses, demanderais exactement les mêmes choses, avec le même niveau d’urgence. »

Une étudiante musulmane fait le bilan des 6 premiers mois du mandat Trump
Une étudiante musulmane fait le bilan des 6 premiers mois du mandat Trump (Brut)