Etats-Unis : un procureur spécial va enquêter sur le rôle de la Russie dans l’élection présidentielle de 2016

C'est l'ancien directeur du FBI Robert Mueller qui a été choisi, mercredi, pour se pencher sur les liens entre Moscou et la campagne du président américain. Il a été désigné par le ministère de la Justice.

Robert Mueller, alors directeur du FBI, s\'exprime devant le Sénat à Washington (Etats-Unis), le 19 juin 2013.
Robert Mueller, alors directeur du FBI, s'exprime devant le Sénat à Washington (Etats-Unis), le 19 juin 2013. (SAUL LOEB / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La réaction n'aura pas tardé. Le ministère américain de la Justice a décidé de nommer, mercredi 17 mai, un procureur spécial pour enquêter sur le rôle qu'a pu jouer la Russie pendant l'élection présidentielle de 2016. Et c'est Robert Mueller, ancien directeur du FBI de 2001 à 2013, qui va se charger des investigations. L'homme, qui a travaillé sous George W. Bush puis Barack Obama, est très respecté.

Une nomination après les révélations du FBI

"Ma décision ne signifie pas que des délits ont été commis ou que des poursuites sont nécessaires", a tenu à souligner le numéro deux de la Justice, Rod Rosenstein, dans un communiqué. Mais "compte tenu des circonstances actuelles particulières, j'ai estimé que l'intérêt public demande de placer cette enquête sous l'autorité d'une personne qui exerce un degré d'indépendance vis-à-vis de la hiérarchie habituelle".

Il faut dire que les dernières révélations du New York Times sont fracassantes. Le journal américain a dévoilé, mardi, le contenu d'une note dans laquelle Donald Trump ferait clairement pression sur le FBI pour lui demander de "laisser tomber" l'enquête qui vise son ancien conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, soupçonné de liens avec la Russie.