États-Unis : Trump se défend face à la presse

Accusé de collusion avec la Russie, le président américain a dû improviser jeudi une conférence de presse lors de laquelle il s'en est une nouvelle fois pris aux journalistes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Donald Trump a tenu la première conférence de presse de son mandat en solitaire et à la Maison-Blanche. Celle-ci a été organisée en réponse aux nombreuses accusations faites à l'encontre du président américain au sujet de ses liens supposés avec la Russie de Vladimir Poutine. La démission, contrainte et forcée, de son conseiller à la sécurité Michael Flynn, qui avait entretenu un dialogue jugé illégal avec un membre de l'ambassade de Russie aux États-Unis, a contribué à mettre de l'huile sur le feu.

"Toute la presse dit n'importe quoi"

"Vous pouvez dire tout ce que vous voulez sur la Russie, ce ne sont que des mensonges, des informations fabriquées pour faire oublier la défaite des démocrates, et toute la presse dit n'importe quoi", a ainsi déclaré Donald Trump, avant de s'attaquer directement aux journalistes lui posant des questions. Il a défendu avec virulence le début de son mandat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors de sa conférence de presse, jeudi 16 février à la Maison Blanche (Washington DC).
Donald Trump lors de sa conférence de presse, jeudi 16 février à la Maison Blanche (Washington DC). (NICHOLAS KAMM / AFP)