États-Unis : Trump a-t-il livré à Moscou des informations secrètes ?

Aux États-Unis, Donald Trump est accusé d'avoir dévoilé des informations classifiées à la Russie, d'après le Washington Post.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Par la voix du général McMaster, la Maison-Blanche dément catégoriquement les informations du Washington Post selon lesquelles Donald Trump a révélé des éléments top-secret au chef de la Diplomatie russe Sergueï Lavrov. Le général McMaster dirige le conseil de sécurité nationale et affirme avoir assisté à l'entrevue : "À aucun moment, des méthodes de renseignement ou des sources n'ont été évoquées". Selon le militaire, ils ont passé en revue les menaces terroristes, y compris celles pesant sur l'aviation.

Une maladresse ?

Ces informations concerneraient principalement Daech. Des données collectées par un partenaire des États-Unis, qui n'a pas autorisé Washington à les partager avec Moscou. Selon un responsable américain, plus qu'une volonté initiale de livrer des informations classées top secret, ce serait plutôt une maladresse de la part du président américain. Il se serait écarté de ses notes avant de décrire les détails d'une menace terroriste portée par Daech et liée à l'utilisation d'ordinateurs portables dans des avions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump serre la main de Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, le 10 mai 2017 dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis).
Le président américain Donald Trump serre la main de Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, le 10 mai 2017 dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis). (MINISTERE RUSSE DES AFFAIRES ETRANGERES / AFP)