Etats-Unis / Mexique : le mur de la discorde

Donal Trump a confirmé son intention de construire un mur entre les deux pays pour limiter l’immigration et demande au Mexique de payer. Le président mexicain a décidé d’annuler sa visite prévue à Washington.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est l’objet de la discorde entre les Etats-Unis et le Mexique : la construction d’un mur entre les deux pays. L’emblématique promesse de campagne de Trump a été officialisée hier par décret. Mais la question du règlement de la facture pose problème. Le président américain réclame 25 milliards d’euros au Mexique pour financer le projet. "Nous serons remboursés par le Mexique, ils paieront à 100%, a posteriori, grâce à des transactions avec le Mexique".

Le président mexicain annule sa visite

Le président mexicain Enrique Pena Nieto a fait savoir à son homologue qu’il ne fallait pas compter sur lui : "Le Mexique ne croit pas au mur. Je l’ai dit et je le redis, le Mexique ne paiera pour aucun mur". Malgré tout, le bras de fer s’est poursuivi, avec un tweet menaçant de Trump. En réaction, le président mexicain a annulé sa visite prévue mardi prochain, suite à quoi Trump a annoncé créer une taxe de 20% sur les produits mexicains pour financer les travaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue du mur installé à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, du côté de Sunland Park, en face de Ciudad Juarez, le 9 novembre 2016.
Vue du mur installé à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, du côté de Sunland Park, en face de Ciudad Juarez, le 9 novembre 2016. (JOSE LUIS GONZALEZ / REUTERS)