États-Unis : l'ex-directeur de campagne de Donald Trump mis en examen

Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump, est mis en examen pour fraude et blanchiment d'argent. C'est la première inculpation dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence de Moscou dans les élections américaines de 2016.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il quitte son domicile direction le FBI, sommé de se rendre aux autorités. Paul Manafort, ex-directeur de campagne de Donald Trump, est accusé de complot contre les États-Unis. Dans un document signé par le procureur spécial, il est mis en examen pour fraude et blanchiment d'argent, soupçonné d'avoir reçu 12.5 millions de dollars de la part du parti ukrainien prorusse.

Première inculpation

Il s'agit de la première inculpation dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence de Moscou dans les élections américaines de 2016. Les services de renseignement soupçonnent la Russie d'avoir voulu favoriser Donald Trump. Sur twitter, le président américain a immédiatement réagi : "C'était il y a des années, avant que Paul Manafort ne fasse partie de la campagne Trump." Deux autres anciens membres de la campagne de Donald Trump nt également été mis en examen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Paul Manafort, le directeur de campagne de Donald Trump, le 27 avril 2016 à Washington D.C. (Etats-Unis), avant un meeting du candidat républicain à la présidentielle américaine.
Paul Manafort, le directeur de campagne de Donald Trump, le 27 avril 2016 à Washington D.C. (Etats-Unis), avant un meeting du candidat républicain à la présidentielle américaine. (CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)