États-Unis : Donald Trump déploie sa flotte au large de la Corée du Nord

Trois mois après son élection, Donald Trump endosse son uniforme de chef de guerre. Après le bombardement d'une base aérienne en Syrie, un porte-avions américain met le cap sur la Corée du Nord, mettant en avant le risque nucléaire.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un porte-avions nucléaire américain file actuellement sur le Pacifique. Sa flotte à distance règlementaire autour de lui. L'équipage a reçu une nouvelle mission et met le cap sur la Corée du Nord. Objectif : intimider son dictateur Kim Jong-un. Deux jours après le bombardement en Syrie, le président des États-Unis dirige maintenant son regard vers ce pays.

Donald Trump montre les muscles

Les satellites-espions américains auraient observé la préparation d'un nouvel essai de missile nucléaire, le sixième en quelques mois. Pas question de se laisser faire pour Donald Trump, qui a choisi de montrer les muscles face à une Corée du Nord qui selon lui ne cesse de provoquer le reste du monde. Dans ce face à face qui se durcit, les États-Unis viennent de prendre l'offensive. Devant son homologue chinois, Donald Trump a précisé qu'il fera tout pour pousser la Corée du Nord à abandonner ses essais. Il a ajouté qu'il était prêt à agir seul si nécessaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'USS Carl Vinson ets a flotte, lors d\'un exercice militaire dans la mer des Philippines, le 28 mars 2017. 
L'USS Carl Vinson ets a flotte, lors d'un exercice militaire dans la mer des Philippines, le 28 mars 2017.  (MCS 3RD CLASS MATT BROWN / US NAVY / AFP)