États-Unis : Donald Trump à nouveau dans la tourmente

Le président américain suscite à nouveau la controverse. Le président américain est cette fois accusé d'avoir divulgué aux Russes des informations confidentielles sur le groupe État islamique.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mercredi 10 mai, le président américain invitait les Russes à la Maison-Blanche : le ministre des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, et l'ambassadeur. Donald Trump est bavard, tellement bavard que des officiels préviennent les journalistes du Washington Post : le président américain aurait révélé une information top secrète, car obtenue par un agent d'un pays allié, infiltré dans le groupe Etat islamique en Syrie. D'après l'agent, des jihadistes piègeraient des ordinateurs portables pour les faire exploser dans des avions de ligne. Donald Trump aurait même donné le nom de la ville dans laquelle enquête la "taupe".

Une faute grave ?

Une faute grave qui met en danger le renseignement américain. Dans un tweet, Donald Trump a répondu à ces accusations : "En tant que président, et c'est mon droit absolu, j'ai voulu partager avec la Russie des informations sur le terrorisme et sur la sécurité aérienne". Depuis, la Maison-Blanche tente d'éteindre l'incendie. Mais les démocrates contestent le partage même de ces informations avec les Russes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump lors d\'une réunion du gouvernement à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 13 mars 2017.
Le président américain Donald Trump lors d'une réunion du gouvernement à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 13 mars 2017. (NICHOLAS KAMM / AFP)