États-Unis : dévoiler sa vie privée pour entrer ?

Aux États-Unis, la police serait autorisée à exiger les codes d'accès des téléphones portables de tous les visiteurs, qui devraient livrer l'intégralité de leur carnet d'adresses.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Fouille au corps, passages aux détecteurs, et si tout cela ne suffisait plus pour entrer aux États-Unis ? La police aux frontières pourrait bientôt vous demander une série de renseignements bien personnels : les contacts entrés dans le téléphone portable, les codes de vos comptes Facebook ou Twitter, vos adresses e-mails et même vos informations bancaires.

Lutter contre la menace terroriste

Tout cela serait à remplir avant l'arrivée dans le pays, sur une fiche spécifique. Les renseignements concernant vos comptes Facebook, Instagram ou Twitter ont, en fait, déjà été intégrés aux formulaires que les touristes européens doivent remplir avant de partir. La mesure est destinée à vérifier que les voyageurs ont bien l'intention de faire du tourisme et rien d'autre. Pour ces Français interrogés à Roissy (Val-d'Oise) cet après-midi, il s'agit d'une intrusion dans la vie privée. Pour l'administration de Donald Trump, il s'agit de lutter par tous les moyens contre la menace terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Touriste en transit dans un aéroport brésilien.
Touriste en transit dans un aéroport brésilien. (MIGUEL SCHINCARIOL / AFP)