États-Unis : départs en cascade à la Maison-Blanche

Un peu plus d'une semaine après son arrivée, le directeur de la communication de Donald Trump a été limogé. Le dernier départ d'une longue série.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il n'aura tenu que 10 jours à la Maison-Blanche. Le sulfureux directeur de la communication de Donald Trump, Anthony Scaramucci, a été remercié après une série de dérapages. Un énième rebondissement dont la Maison-Blanche se serait bien passée. "Le président a certainement pensé que les commentaires d'Anthony étaient parfaitement inappropriés pour une personne dans sa position", a déclaré Sarah Huckabee Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche.

Redorer le blason du gouvernement

L'ex-financier de Wall Street avait été nommé pour redorer l'image du gouvernement, mais il a vite défrayé la chronique en se confiant à un journaliste du New Yorker. Dans cette interview, il critique ses collaborateurs et insulte même Reince Priebus, l'ex-chef de cabinet de la Maison-Blanche. En 6 mois, l'administration Trump a déjà vu le départ de 2 directeurs du FBI, 2 conseillers à la sécurité nationale et 2 secrétaires généraux. Un record.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, s\'exprime avec des journalistes, le 25 juillet 2017, à Washington DC.
Le directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, s'exprime avec des journalistes, le 25 juillet 2017, à Washington DC. (TASOS KATOPODIS / AFP)