Emmanuel Macron résiste à la poignée de main de Donald Trump et enflamme les médias américains

Le nouveau président français a rencontré pour la première fois son homologue américain, coutumier des poignées de main interminables et douloureuses pour ses interlocuteurs.

Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue français Emmanuel Macron lors de leur première rencontre, à l\'ambassade américaine à Bruxelles, le 25 mai 2017.
Le président américain Donald Trump serre la main de son homologue français Emmanuel Macron lors de leur première rencontre, à l'ambassade américaine à Bruxelles, le 25 mai 2017. (REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une victoire écrasante pour Emmanuel Macron : le président français a rencontré Donald Trump pour la première fois, jeudi 25 mai, en marge d'un sommet de l'Otan à Bruxelles, mais les journalistes américains n'ont eu d'yeux que pour l'image de la poignée de main entre les deux hommes. Réputé pour broyer la main des personnes qu'il rencontre, le président américain a trouvé son maître, à en croire les médias outre-Atlantique. Voici la scène en images.

Donald Trump et Emmanuel Macron se serrent la main, le 25 mai 2017 à Bruxelles.
Donald Trump et Emmanuel Macron se serrent la main, le 25 mai 2017 à Bruxelles. (FRANCEINFO)

Le journaliste chargé de suivre la visite du président américain pour les médias de son pays a décrit la confrontation en détail : "Ils se sont serré la main pendant un long moment. Chaque président s'est agrippé à la main de l'autre avec une intensité considérable, leurs phalanges sont devenues blanches, leurs mâchoires se sont serrées et leurs visages se sont crispés".

Une poignée de main de 19 secondes avec le Japonais Shinzo Abe

Bloomberg consacre un article entier à une analyse de la scène élogieuse pour Emmanuel Macron : "Il n'a fallu que six secondes au président français pour faire du Trump mieux que Trump avec une poignée de main qui a montré au monde qu'il y avait un nouveau leader sur la scène mondiale". Même si le site reconnaît que "la grandeur et la décadence des nations tiennent rarement à ce genre de choses" et imagine Angela Merkel et Theresa May "lever les yeux au ciel" devant cette scène.

Ce qui n'a pas empêché les journalistes et internautes de s'amuser de l'image du président américain battu à son propre jeu.

Un peu plus tard, les deux hommes se sont à nouveau croisés, ce qui a donné lieu à une nouvelle poignée de main, tout aussi brutale, repérée par un journaliste américain sur Twitter.

Le style de poignée de main de Donald Trump a déjà été longuement commenté. "Son truc est d'y aller fort puis de tenir la main juste un peu trop longtemps, souvent en tirant l'autre homme vers lui", analyse Bloomberg. Sa poignée de main de 19 secondes avec le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, avait notamment été remarquée. En mars, il avait en revanche surpris en refusant de serrer la main à la chancelière allemande, Angela Merkel.