Donald Trump veut installer des panneaux solaires sur son futur mur avec le Mexique

Le président des Etats-Unis n'a pas fait cette proposition pour lutter contre les gaz à effet de serre, mais pour financer son projet. 

Un morceau du mur à Ciudad Juarez, au Mexique, le 23 mai 2017. 
Un morceau du mur à Ciudad Juarez, au Mexique, le 23 mai 2017.  (HERIKA MARTINEZ / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

N'y voyez pas un geste pour l'environnement ! Selon le site Politico (en anglais), Donald Trump veut installer des panneaux solaires sur le mur qu'il souhaite construire entre les Etats-Unis et le Mexique. Non pas pour promouvoir les énergies vertes (même si, au final, cela sera le cas), mais pour financer ce projet pharaonique. Le président a défendu cette idée lors d'une réunion avec des responsables de la Maison Blanche et du Congrès. L'énergie générée par ces panneaux solaires permettrait, selon Donald Trump, de couvrir les coûts de construction et de maintenance du mur. Long de près de 2 000 kilomètres, il doit permettre d'empêcher l'immigration clandestine entre les deux pays. 

"Une belle structure"

Le président américain estime également que ces panneaux transformeraient la barrière frontalière en une "belle structure", rapporte The Guardian. Il faudrait moins de vingt ans pour rentabiliser ce mur solaire selon son inventeur, Thomas Gleason, de Gleason Partners LLC, raconte Business Insider.

L'administration Trump a lancé deux appels d'offre en mars pour la construction du mur, rappellent Les Echos. Deux sociétés ont proposé des modèles comprenant des panneaux solaires.

Reste encore l'épineuse question du financement. Donald Trump a promis à de nombreuses reprises que le Mexique participerait au financement de cette superstructure. Et Mexico a toujours catégoriquement refusé.