Donald Trump : "Des journalistes de renom savaient et ont abandonné les investigations"

Donald Trump a donné sa première conférence de presse depuis son élection, mercredi 11 janvier, dans un climat explosif.  

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jacques Cardoze est en direct des États-Unis et revient sur les documents dévoilés sur Internet, mercredi 11 janvier, qui montrent les liens étroits qu'entretiendrait Donald Trump avec la Russie. "C'est une affaire qui a toutes les apparences d'une bombe, mais peut-être les apparences seulement, et qui pourrait aussi très vite faire pschitt. Pourquoi ? Parce que ces informations étaient en fait connues depuis plusieurs mois par des journalistes de renom du Washington Post ou du New York Times que l'on ne peut pas accuser d'être proches de Donald Trump", indique le journaliste.

Témoignages anonymes

Ces journalistes ont finalement décidé d'abandonner ces investigations parce que, disent-ils, c'était invérifiable et que tout repose uniquement aujourd'hui sur des témoignages anonymes. "Mais attention, ça ne veut pas dire que plus rien ne se passera, ce n'est évidemment pas un hasard si la CIA a transmis ces informations aux deux présidents à quelques jours de l'investiture du 20 janvier", conclut-il.



Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump a-t-il trahi les États-Unis ? Des documents compromettent le futur président.
Donald Trump a-t-il trahi les États-Unis ? Des documents compromettent le futur président. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)