Depuis le début de son mandat, Donald Trump a passé 20% de son temps dans des golfs

Sur 165 jours de mandat, le président américain a passé 35 jours dans les golfs qu'il possède aux Etats-Unis.

Donald Trump joue au golf à Aberdeen, au Royaume-Uni, le 20 juin 2011.
Donald Trump joue au golf à Aberdeen, au Royaume-Uni, le 20 juin 2011. (DAVID MOIR / REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Durant la campagne présidentielle américaine, Donald Trump avait affirmé qu'il n'aurait "pas le temps d'aller golfer en permanence" s'il était élu à la Maison Blanche. Le milliardaire avait également attaqué Barack Obama en 2014, lui reprochant de "passer la journée à jouer au golf" malgré "tous les problèmes et difficultés qu'affrontent les Etats-Unis". 

Mais le nouveau président américain a visiblement oublié sa promesse : depuis le début de son mandat, il a passé plus de 20% de son temps dans les golfs, rapporte Vox (en anglais).

Selon les calculs de la chaîne NBC News (en anglais), Donald Trump a passé 35 jours dans les golfs qu'il possède en Floride, dans le New Jersey et à Washington. Soit un cinquième des 165 jours qui se sont écoulés depuis le début de son mandat. Le nombre exact de fois où Donald Trump s'est rendu sur le green est toutefois inconnu. L'administration se refuse jusqu'ici à confirmer si le président joue au golf lors de ses déplacements, malgré quelques photos qui ont fuité sur les réseaux sociaux, souligne NBC News.

Le New York Times (en anglais) notait déjà, le 28 avril, que Donald Trump avait passé plus de temps dans des golfs, en quatorze semaines de mandat, que deux de ses prédécesseurs. Le milliardaire totalisait 19 jours sur le green depuis son arrivée à la Maison Blanche, contre un pour Barack Obama et cinq pour Bill Clinton sur la même période.