Cyberattaques : les diplomates russes expulsés des États-Unis

Moins de 24 heures après les sanctions annoncées par Barack Obama, les premières expulsions de diplomates russes ont commencé. 35 d'entre eux ont été sommés de quitter le territoire américain.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les diplomates russes font leurs bagages. En tout, ils sont 35, en cortège, ils quittent leur résidence direction l'ambassade russe à Washington (États-Unis) avant de prendre l'avion pour Moscou. Eux aussi se préparent à partir, des diplomates du consulat russe à San Francisco. Ils ne prennent apparemment pas l'événement au tragique.

Pas d'expulsion de diplomates américains en Russie

C'est exactement ce que cherche à faire Vladimir Poutine : faire comme si la décision de Barack Obama n'avait aucune importance. Il a décidé de ne pas prendre de mesures de rétorsion, il n'y aura pas d'expulsions de diplomates américains. Mieux, il vient d'envoyer un message à l'ambassade américaine à Moscou : "J'invite tous les enfants des diplomates américains au Kremlin à fêter Noël et le Nouvel An". Une manoeuvre diplomatique applaudie par Donald Trump qui félicite Vladimir Poutine dans un tweet. Un tweet qui a provoqué des réactions d'indignation de la part de sénateurs, y compris dans son propre camp.
Le JT
Les autres sujets du JT
Photomontage de Barack Obama, à Washington (Etats-Unis), le 16 décembre 2016, et de Vladimir Poutine, à Moscou (Russie), le 23 décembre 2016. 
Photomontage de Barack Obama, à Washington (Etats-Unis), le 16 décembre 2016, et de Vladimir Poutine, à Moscou (Russie), le 23 décembre 2016.  (SAUL LOEB / AFP)