Comment les fans de Donald Trump se mobilisent sur Reddit pour faire oublier les affaires embarrassantes du président

Les partisans les plus radicaux du chef de l'Etat américain se regroupent sur le forum /r/The_Donald pour dénoncer les "fake news". Ils tentent aussi de faire émeger de prétendus scandales concernant les rivaux du milliardaire.

Le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 16 mai 2017.
Le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 16 mai 2017. (MICHAEL REYNOLDS / DPA)
avatar
Vincent MatalonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Circulez, il n'y a rien à voir. Sur la section du site Reddit /r/The_Donald, sur lequel se rassemblent les plus fervents partisans de Donald Trump, les derniers déboires du président des Etats-Unis ne sont tout simplement pas mentionnés. Le Washington Post révèle, lundi 15 mai, que le milliardaire a dévoilé des informations classifiées à des diplomates russes ? Rien à signaler. Le New York Times indique le lendemain que le président des Etats-Unis a voulu mettre fin à une enquête potentiellement compromettante du FBI ? Motus.

Capture d\'écran des messages les plus \"aimés\" sur le subreddit /r/The_Donald depuis mardi 16 mai 2017.
Capture d'écran des messages les plus "aimés" sur le subreddit /r/The_Donald depuis mardi 16 mai 2017. (/R/THE_DONALD)

Alors que Donald Trump est plus contesté que jamais, cette armée de militants, qui avait opté pour une campagne en ligne résolument trash, préfère allumer un contre-feu médiatique. Depuis le début de la semaine, ceux qui se surnomment les "centipedes" n'ont qu'un nom à la bouche : Seth Rich, victime d'une affaire de meurtre prétendument embarrassante pour le camp démocrate.

Le retour de l'affaire des emails de Hillary Clinton

Agé de 27 ans, Seth Rich a été abattu le 11 juillet 2016 dans un quartier cossu de Washington, la capitale américaine. La police a avancé l'hypothèse d'un vol ayant mal tourné, mais l'enquête n'a pas progressé depuis. Ce qui laisse le champ libre aux théories conspirationnistes.

Car Seth Rich était salarié du Comité national démocrate (CND), l'organe central du parti démocrate. Et onze jours après sa mort, la plateforme WikiLeaks a publié près de 20 000 emails internes à la direction du parti, dont certains laissent entendre que de hauts responsables de la formation politique préféraient Hillary Clinton à son adversaire Bernie Sanders.

A l'époque, le camp Clinton a soupçonné la Russie d'être à l'origine de ces fuites pour favoriser le candidat républicain. Mais pour certains partisans de Donald Trump réunis sur /r/The_Donald, l'affaire était entendue : Seth Rich était la source de WikiLeaks et il "a été assassiné pour avoir voulu révéler la corruption de Hillary".

Seth Rich, la source de WikiLeaks ?

Lundi 15 mai, alors que la polémique enflait sur les informations classifiées dévoilées par Donald Trump aux diplomates russes, l'affaire Seth Rich a connu un rebondissement que les internautes de /r/The_Donald n'ont pas tardé à exploiter. Rod Wheeler, détective privé travaillant pour le compte de la famille de la victime, a indiqué sur une chaîne de télévision locale rattachée à Fox News qu'il existait des preuves que Seth Rich avait été en contact avec WikiLeaks avant sa mort.

La nouvelle a immédiatement enflammé le forum Reddit. Entre les "Yuuuge !" ("Enooooorme !") et les "Crooked Hillary !" ("Hillary la véreuse !"), les "centipedes" exultent.

Ces salauds l'ont tué parce qu'il voulait montrer la corruption du CND. L'article du 'Washington Post' sur Trump était une simple distraction !

"VaalOrbThatShit"

sur Reddit

"Maintenant, on sait pourquoi les faux médias ont lancé ces attaques ce soir", ajoute un autre partisan du président américain. "Ça c'est du vrai journalisme !" s'enthousiasme un troisième. "L'article [du site de la télévision locale] cite sa source, Rod Wheeler. (...) Rien à voir avec ces conneries de 'sources anonymes' du Bezos Post [du nom de Jeff Bezos, PDG d'Amazon et propriétaire du Washington Post!"

Les heures suivantes, les membres de /r/The_Donald s'en donnent à cœur joie. Un montage récapitulant les éléments potentiellement à charge et prêt à être diffusé sur les réseaux sociaux est mis en ligne. Une photo de Seth Rich, devenu le "héros américain" du forum, devient le message le plus "aimé" de la semaine. Un internaute publie enfin un cliché de Bernie Sanders accompagné d'un commentaire incendiaire s'indignant du silence de l'ancien candidat sur cette affaire : "Eh, Bernie ! Ce type se fait tuer en voulant dénoncer des injustices contre toi, et qu'est-ce que tu fais ? RIEN ! Tu es vraiment une sale merde !"

Des révélations qui tombent à plat

Une fois l'excitation générale (un peu) retombée, un internaute surnommé "PlantaholicPerson" soumet aux partisans du milliardaire une idée pour raviver le contre-feu : "Il faut que Donald Trump publie un tweet sur Seth, maintenant." Mais il risque d'être déçu. Interrogé par CNN, le détective privé Rod Wheeler est revenu sur ses déclarations, indiquant qu'il n'avait eu vent des fameuses preuves de contact entre Seth Rich et WikiLeaks que par l'intermédiaire d'un journaliste du site internet de Fox News. Contactée, la chaîne n'a pas souhaité faire de commentaire.

Mardi, un porte-parole de la famille de Seth Rich a publié un communiqué indiquant que les proches de la victime ne disposaient d'"aucun indice" suggérant un lien entre le jeune démocrate et l'organisation de Julian Assange. Il a expliqué à CNN que les médias conservateurs qui avaient relayé cette information "avaient montré à de multiples reprises qu'ils étaient prêts à mentir et à manipuler les faits à des fins politiques".

Sans surprise, les "centipedes", pourtant si prompts à se mobiliser pour défendre leur champion, n'ont pas partagé sur /r/The_Donald l'article de CNN remettant en question leur emballement.