Attentat de New York : Donald Trump demande la peine de mort pour Sayfullo Saipov

Hier, mercredi 1er novembre, Donald Trump voulait envoyer Sayfullo Saipov à Guantanamo. Aujourd'hui, c'est la peine de mort qu'il réclame. Le point avec l'envoyé spécial de France 2, Jacques Cardoze, en direct de New York.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"On a surtout le sentiment que Donald Trump demande à la justice d'aller très vite", témoigne Jacques Cardoze en direct de New York (États-Unis). "Or, à Guantanamo, on ne peut pas dire qu'elle soit très rapide : 40 prisonniers attendent toujours d'être jugés là-bas, et ce depuis plusieurs années. D'où cette nouvelle demande de peine capitale, qui n'appartient évidemment pas au président des États-Unis, mais, en l'occurrence, au procureur de New York."

La nécessité d'un chef d'inculpation fédéral pour la peine capitale

"Tout dépendra des chefs d'inculpation qu'il retiendra", poursuit le journaliste. "Une première étape a été franchie, il a déjà retenu un certain nombre de chefs d'inculpation, et l'un d'eux permet presque automatiquement une peine de prison à vie. Mais en matière de terrorisme, les juges, même locaux, ont toujours la possibilité d'aller plus loin, et ce même si l'État de New York a aboli la peine de mort depuis plusieurs années. Tout dépendra donc des chefs d'inculpation. Les juges peuvent utiliser un chef fédéral qui permettrait donc de demander la peine capitale."

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec ses 86% d’opinions négatives parmi les Européens, Donald Trump devance le président russe Vladimir Poutine (75%).
Avec ses 86% d’opinions négatives parmi les Européens, Donald Trump devance le président russe Vladimir Poutine (75%). (SAUL LOEB / AFP)