Attentat à New York : la réaction de Donald Trump fait polémique

Après l'attaque survenue à New York, mardi 31 octobre, Donald Trump a demandé sur Twitter que le suspect de l'attaque soit condamné à la peine de mort. Le point avec Céline Bruneau, correspondante à New York de France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Deux jours après l'attaque terroriste à New York, mardi 31 octobre, Céline Bruneau, correspondante à New York de France 3, revient sur la réaction du président américain sur Twitter. "Comme à son habitude, Donald Trump n'a pas pris de gants, contrairement à la règle tacite qui veut que le locataire de la Maison-Blanche n'intervienne pas, n'interfère pas, dans une affaire judiciaire, notamment parce que ses propos pourront être utilisés dans le procès à venir", explique la journaliste.

Donald Trump veut supprimer la loterie de la carte verte

Et Céline Bruneau d'ajouter : "Peu de temps avant ce tweet, Donald Trump avait aussi qualifié de blague le système judiciaire américain et évoqué l'envoi du terroriste à Guantánamo. Donc, après l'attaque de New York, il n'aura fallu que quelques heures pour que Donald Trump utilise la politique pour marteler son équation favorite : immigration = terrorisme. Le président veut en effet supprimer la loterie de la carte verte qui permet chaque année à 50 000 personnes à travers le monde de pouvoir bénéficier d'un visa de résident aux États-Unis. Loterie dont aurait bénéficié le terroriste, selon Donald Trump, qui ajoute : 'fini le politiquement correct'."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, le 1er novembre 2017 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis).
Le président américain, Donald Trump, le 1er novembre 2017 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis). (WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)