Arnold Schwarzenegger quitte l'émission "The Apprentice" et blâme Donald Trump

L'acteur et ancien gouverneur républicain de Californie animait ce programme depuis quelques mois, en remplacement de Donald Trump. Selon Arnold Schwarzenegger, les téléspectateurs boudent l'émission car Trump apparaît encore dans le générique.

Arnold Schwarzenegger a repris l\'émission \"The Apprentice\", autrefois présentée par Donald Trump.
Arnold Schwarzenegger a repris l'émission "The Apprentice", autrefois présentée par Donald Trump. (THOMAS SAMSON / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Avec Trump toujours impliqué dans l'émission, les gens ne veulent pas participer en tant que spectateur, sponsor ou d'une quelconque manière pour soutenir le programme." Vendredi 3 mars, Arnold Schwarzenegger a annoncé qu'il allait quitter l'émission de téléréalité "The New Celebrity Apprentice", où il avait succédé en tant qu'animateur à Donald Trump.

L'acteur et ancien gouverneur de Californie, âgé de 69 ans, a indiqué au magazine Empire qu'il ne prévoyait pas de revenir dans l'émission même si son créateur, Mark Burnett, le lui demandait. Selon lui, les gens ne peuvent plus regarder l'émission quand ils voient apparaître dans le générique le nom du nouveau président américain en tant que producteur exécutif.

"Quand les gens ont découvert que Trump était encore impliqué en tant que producteur exécutif et recevait toujours de l'argent de l'émission, la moitié des gens ont commencé à la [boycotter]", a expliqué l'acteur.

L'animateur critiqué par Trump sur Twitter

Devenu président des Etats-Unis, Donald Trump n'a cessé ensuite de critiquer son successeur et l'émission pour son faible audimat (moins de 4 millions de téléspectateurs en janvier, au lieu de 6,5 millions pour le premier épisode de la dernière saison de Donald Trump, il y a deux ans). Donald Trump, animateur de l'émission de 2008 à 2014, et Arnold Schwarzenegger se sont même affrontés sur Twitter quand les chiffres de l'audience ont plongé. "Ils ont embauché une star du cinéma, Arnold Schwarzenegger, pour me remplacer. Et nous avons vu ce qui s'est passé, une chute vertigineuse des audiences, un désastre total", avait tweeté le président le 2 février.

"Donald, j'ai une idée : pourquoi ne pas échanger nos postes ? avait réagi l'acteur dans une courte vidéo. Les gens pourront de nouveau dormir tranquillement."