À Guam, les habitants sous la menace de tirs de missiles de la Corée du Nord

Le ton continue de monter entre les États-Unis et la Corée du Nord. Au centre de ce conflit se trouve Guam, petite île en plein cœur du Pacifique. Les habitants doivent vivre avec le risque d'une attaque nord-coréenne.

Sur l\'île de Guam, les habitants continuent de vivre normalement, ici en train de faire du shopping, malgré les menaces d\'attaque de la Corée du Nord.
Sur l'île de Guam, les habitants continuent de vivre normalement, ici en train de faire du shopping, malgré les menaces d'attaque de la Corée du Nord. (ROBERT TENORIO / AFP)
avatar
édité par Aurélien TiercinElise DelèveRadio France

Mis à jour le
publié le

Jeudi 10 août, Pyongyang a estimé que Donald Trump était dépourvu de raison et que ses propos étaient un "tas d'inepties". Kim-Jong-Un, le leader de la Corée du Nord, a par ailleurs présenté un plan détaillé d'attaque de l'île américaine de Guam, perdue au milieu de l'océan Pacifique. Entre les États-Unis et la Corée du Nord, les tensions ne semblent pas redescendre. Sur place, les 160 000 habitants doivent vivre avec le risque de tirs de missiles de la part de la puissance communiste.

Quatre missiles tirés en direction de l'île ?

La Corée du Nord prévoit de tirer simultanément quatre missiles en direction de l'île de Guam. Après une quinzaine de minutes de vols, ils s'écraseraient à 30 ou 40 kilomètres du territoire insulaire américain. Un scénario catastrophe qui ne semble pas inquiéter tous les Guamiens, comme Yu : "C'est partout dans les infos mais peu de gens en parlent ici. Les gens continuent à vivre normalement, ils ne sont pas trop inquiets. En plus, nous avons l'armée sur l'île. Nous avons le sentiment d'être protégés."

La Corée du Nord dit souvent qu'elle peut atteindre Guam avec ses missiles mais ça n'est jamais arrivé

Yu, habitant de Guam

à franceinfo

Sur l'île de Guam, on trouve une base aérienne et une base navale. Les États-Unis ont pris possession des lieux en 1944. L'île a servi de base avancée dans les guerres de Corée eu du Viêt-Nam, et a accueilli jusqu'à 150 000 militaires. On la surnomme alors "le supermarché du Pacifique". Désormais, Guam abrite 6 000 hommes mais également trois sous-marins et quatre navires de guerre rattachés au port d'Apra Harbor.

Un million et demi de touristes en 2016 à Guam

Au-delà du sentiment de protection dû à la présence massive des forces armées, Guam vit principalement grâce au tourisme. Tonomi gère une école de plongée. Elle ne s'inquiète pas pour sa sécurité, mais pour l'économie de l'île : "Cette actualité peut effrayer les touristes. Si leur nombre diminue, notre économie va plonger aussi donc c'est une mauvaise nouvelle pour nous."

Les touristes viennent majoritairement des États-Unis, de Corée du Sud et du Japon. L'année dernière, Guam et ses 160 000 habitants a accueilli un million et demi de visiteurs.

L\'île de Guam, dans l\'océan Pacifique, au large des Philippines.
L'île de Guam, dans l'océan Pacifique, au large des Philippines. (GOOGLE MAPS)