DIRECT. Présidentielle américaine : sans surprise, Donald Trump et Hillary Clinton sont les grands gagnants du "Super Tuesday"

Francetv info vous fait vivre les résultats des primaires organisées outre-Atlantique.

Des figurines représentant Donald Trump et Hillary Clinton dans un magasin de Washington D.C. (Etats-Unis), le 1er mars 2016.
Des figurines représentant Donald Trump et Hillary Clinton dans un magasin de Washington D.C. (Etats-Unis), le 1er mars 2016. (KAY NIETFELD / DPA / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

C'était le jour J pour les candidats aux primaires démocrates et républicaines. Les prétendants à la Maison Blanche ont passé l'épreuve du "Super Tuesday", mardi 1er mars, au cours duquel douze Etats étaient appelés à voter. Sans grande surprise, Hillary Clinton, côté démocrate, et Donald Trump, côté républicain, émergent comme les grands vainqueurs de cet événement électoral. L'ancienne secrétaire d'Etat et le milliardaire new-yorkais ont tous deux remporté sept Etats.

>> Cinq questions pour comprendre les enjeux du "Super Tuesday"

 Le scrutin est devenu national. L'Alabama, l'Alaska, l'Arkansas, le Colorado, la Géorgie, le Massachusetts, le Minnesota, l'Oklahoma, le Tennessee, le Texas, le Vermont et la Virginie ont participé au "Super Tuesday". Douze Etats donc, auxquels il faut ajouter les Samoa américaines.

Donald Trump incontesté pour l'instant. Le milliardaire est gagnant dans l'Alabama, l'Arkansas, la Géorgie, le Massachusetts, le Tennessee, le Vermont et la Virginie. Ted Cruz parvient à lui barrer la route dans son fief du Texas, dans l'Oklahoma et en Alaska. Marco Rubio ne convainc guère, en remportant une seule victoire, sa première, dans le Minnesota.

Hillary Clinton en position de force. Après sa très large victoire en Caroline du Sud, l'ancienne secrétaire d'Etat poursuit sur sa lancée, en remportant l'Alabama, l'Arkansas, la Géorgie, le Massachusetts, le Tennessee, le Texas et la Virginie. Son adversaire Bernie Sanders sauve les meubles en l'emportant dans son fief, le Vermont, et dans le Colorado, le Minnesota et l'Oklahoma.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#ETATS_UNIS

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

10h50 : Chris Christie, gouverneur du New Jersey et soutien de Donald Trump, est en train de voler la vedette au milliardaire après sa victoire lors des primaires du "Super Tuesday". Beaucoup d'internautes s'amusent du regard complètement désabusé qu'avait Chris Christie pendant le discours de son candidat. Dans cette vidéo, USA Today s'amuse à imaginer ses pensées.



12h31 : De son côté, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, déclare sur BFMTV que Donald Trump est "le symbole d'un ras-le-bol des peuples".



(BFMTV / YOUTUBE)

10h39 : Le succès de Donald Trump lors du "Super Tuesday" inspire la droite française. Laurent Wauquiez, numéro 2 des Républicains, a estimé sur France 2, dans les "4 Vérités", qu'"il est révélateur de quelque chose, qu'aujourd'hui dans les démocraties, les citoyens ne veulent plus avoir des gens qui leur disent ce qu'ils ont le droit de penser et ce qu'ils ont le droit de dire".

(TELE MATIN / YOUTUBE)

10h44 : Cette victoire de Ted Cruz dans l'Alaska n'a pas de quoi faire trembler Donald Trump qui reste favori. D'après les estimations de Politico (en anglais), Ted Cruz a désormais gagné 171 délégués, quand Donald Trump en compte 285.