Le fisc français réclame 300 millions d'euros à McDonald's

Le géant américain est accusé d'évasion fiscale excessive. Une équipe de France 2 fait le point.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

McDonald's est rattrapé par le fisc français. Selon L'Express, Bercy lui réclame 300 millions d'euros en arriérés d'impôt et pénalités financières. Le géant américain est accusé d'avoir échappé à l'impôt en France en faisant de l'optimisation fiscale. La recette est simple : les restaurants de la marque installée dans l'hexagone envoient une part de leurs bénéfices au Luxembourg. Ces sommes échappent au taux français de l'impôt sur les sociétés de 33,3%. Au Luxembourg, elles ne sont taxées qu'à 1,02%. Résultat : très peu d'impôts entrent dans les caisses de l'État français.

Pas une première

De ces 300 millions d'euros, Bercy en réclame une partie. Mais le manque à gagner pourrait être beaucoup plus important chez certains spécialistes. McDonald's n'est pas la seule multinationale à être sanctionnée par le fisc français. Il y a quelques semaines, Google s'est vu réclamer 1,6 milliard d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT