La Silicon Valley sous l’emprise des hommes ?

Plusieurs femmes entrepreneures ont décidé de dénoncer le harcèlement sexuel qui sévit dans la Silicon Valley.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans la célèbre Silicon Valley, le harcèlement sexuel est un gros problème pour les femmes entrepreneures et PDG.

“Je comprends pourquoi mes partenaires veulent investir dans cette entreprise, maintenant tout ce qu’il vous reste à me faire c’est une fellation.”  Voilà ce qu’à dit un chef d’entrerpise à  Jillian Manus, la partenaire du groupe Structure Capital.

Jillian, et plusieurs autres femmes, ont décidé de parler ouvertement de ce sujet.

“Je me souviens de ce qu’il m’a dit : “Juste une nuit. Seulement une fois, s’il te plaît.”

Dans la Silicon Valley, les nouvelles entrepreneures demandent à des investisseurs de financer leur projet. Les investisseurs sont majoritairement masculin et, souvent, les femmes font l’objet de harcèlement sexuel.

“Je me souviens de ce qu’il m’a dit : “Juste une nuit. Seulement une fois, s’il te plaît.” J’avais l’impression de ne pouvoir rien dire parce qu’on était en pleine négociations” se rappelle Cheryl Yeoh, PDG de MaGIC.

Depuis que ces femmes entrepreneurs ont décidés de s’exprimer, deux investisseurs ont démissionné après avoir été accusé de harcèlement sexuel.