Etats-Unis : Un homme veut commercialiser les croix gammées et le N-Word

Un américain pense avoir compris comment empêcher les suprémacistes blancs d’utiliser certains symboles haineux : en les commercialisant.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Steve Maynard, habitant de l’état de Virginie aux Etats-Unis, veut commercialiser les croix gammées et le mot « nigger » (« nègre ») pour éviter que les suprémacistes blancs les utilisent.

Un acte militant ?

« Si nous obtenons l’accord pour la commercialisation des croix gammées, nous serons en mesure d’aller à n’importe quel rassemblement où ils vendent des drapeaux avec des croix gammées sans notre accord, afin de le confisquer et de déjouer l’objectif des suprématistes blancs », explique-t-il.

Il prévoit d’imprimer des croix gammées et le mot « nigger » sur des drapeaux, des t-shirts et des lingettes pour bébé. Il affirme que les produits vendus seront volontairement chers afin que personne ne puisse les acheter.  

« Je pense qu’une fois que les gens auront compris que le projet n’est pas raciste, et qu’il s’agit de susciter une discussion, que c’est du militantisme social, ils soutiendront ce projet. »

L’institut de la propriété industrielle américaine avait pour habitude de rejeter ce genre de demande offensive. Mais en juin, la Cour Suprême des Etats-Unis a statué que cette interdiction contrevenait à la liberté d’expression.