États-Unis : la Californie sous la menace d'un barrage

Le barrage d'Oroville, en Californie, menace de céder sous la pression de l'eau qu'il retient. Près de 200 000 personnes ont même dû être évacuées.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sur la droite du barrage d'Oroville, en Californie, le déversoir d'urgence menace de céder. Tout en bas, derrière un panage d'eau, une brèche. Filmée en permanence par les autorités, c'est elle qui fragilise le barrage. Elle laisse passer des torrents qui dévalent la pente hors de tout contrôle. Situé au nord de San Francisco, le barrage d'Oroville est le plus haut des États-Unis. S'il cède, plusieurs villes en contrebas seront englouties.

200 000 personnes évacuées

Une évacuation a été enclenchée. 200 000 habitants ont pris la route en urgence. "Je viens de recevoir un SMS disant 'Fuyez aussi vite que possible'", explique une dame dans sa voiture. Des blocs de pierre vont être largués par hélicoptère pour colmater la brèche. Mais avant de pouvoir entamer les travaux, il faut faire descendre le niveau du lac d'au moins 15 mètres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un déversoir d\'urgence endommagé du barrage du lac Oroville laisse fuir des milliers de mètres cubes d\'eau, en Californie, le 10 février 2017.
Un déversoir d'urgence endommagé du barrage du lac Oroville laisse fuir des milliers de mètres cubes d'eau, en Californie, le 10 février 2017. (MAX WHITTAKER / REUTERS)