EN IMAGES. Etats-Unis : les vignobles et maisons californiens en proie à des incendies monstres

Une quinzaine d'incendies, déclenchés par des vents violents, font rage depuis le 8 octobre en Californie. Ils ont déjà fait au moins 11 morts.

Les incendies dévastent une fois de plus la Californie (Etats-Unis), depuis dimanche. Mardi 10 octobre, ils ravageaient toujours huit comtés de cet Etat américain, 11 personnes ont péri à ce jour. Les régions viticoles situées au nord de San Francisco sont particulièrement touchées : le feu a détruit des milliers de maisons et de nombreux vignobles sont atteints par les flammes.

Quelque 20 000 personnes ont été évacuées, selon un bilan communiqué par les pompiers californiens, lundi. Selon eux, au moins 40 000 hectares ont été ravagés par les flammes dans toute la Californie. Les pompiers escomptent mardi une réduction de la vitesse des vents, particulièrement violents ces derniers jours, pour commencer à fixer les feux.

1|14
Plus de 2 000 habitations ont été détruites, selon un bilan du 9 octobre. En témoignent ces maisons incendiées à Glen Ellen. JOSH EDELSON / AFP
2|14
Parmi les moyens mobilisés dans le comté d'Orange, ces  hélicoptères qui tentent de maîtriser l'incendie. Les autorités ont décompté plus d'une quinzaine de foyers différents, principalement dans la moitié nord de la Californie. Certains feux n'étaient contenus qu'à 5 ou 15%. ROBYN BECK / AFP
3|14
Une femme évacue des chevaux sur une route de Santa Ana, toujours dans le comté d'Orange. La région est régulièrement la proie des flammes à cette époque de l'année, où les pluies sont rares et les vents violents. ROBYN BECK / AFP
4|14
Un car de police bloque l'autoroute 241 obscurcie par la fumée de l'incendie, toujours en Californie. Les feux ont entraîné la fermeture de nombreuses routes et autoroutes. ROBYN BECK / AFP
5|14
Des feux font rage également au sud de la Californie. Dans la banlieue de Los Angeles, Anaheim offre un spectacle de désolation. FREDERIC J. BROWN / AFP
6|14
Dans la baie de San Francisco, le soleil est caché par la fumée de l'incendie de Santa Rosa et Napa Vallée, le 10 octobre. Dans ces régions viticoles, des ordres d'évacuation ont été diffusés et les autorités publient régulièrement la liste des abris mis à la disposition des sinistrés. TAYFUN COSKUN / ANADOLU AGENCY/AFP
7|14
Un pompier travaille à des pare-feu alors que l'incendie progresse, porté par des vents violents à Orange, le 9 octobre 2017. Selon les pompiers, au moins 40 000 hectares ont été ravagés par les flammes dans toute la Californie. MIKE BLAKE / REUTERS
8|14
Un officier de police porte un masque pour se protéger alors qu'il regarde l'incendie, porté par des vents violents, qui progresse à Orange, le 9 octobre 2017. MIKE BLAKE / REUTERS
9|14
Une voiture endommagée parmi les ruines incendiées d'un hôtel à Santa Rosa, Californie, le 9 octobre 2017. Les télévisions locales ont montré plusieurs complexes hôteliers détruits dans cette région touristique. STEPHEN LAM / X02789
10|14
Les habitants tentent de faire un pare-feu le long d'une clôture de parc à Orange, le 9 octobre 2017.   MIKE BLAKE / X00030
11|14
Un chauffe-eau se dresse dans les ruines d'une maison le long de la route de Napa à Sonoma, le 9 octobre 2017. Les incendies ont déclenché la panique dans cette région viticole et de nombreux vignerons ont dû fuir leurs vignobles et caves.  STEPHEN LAM / X02789
12|14
Des gens regardent les pompiers au travail à Santa Rosa en Californie, le 9 octobre 2017. STEPHEN LAM / X02789 / REUTERS
13|14
Un avion lance des produits destinés à ralentir le feu, le 9 octobre 2017. MIKE BLAKE / X00030 / REUTERS
14|14
Un homme observe la fumée de l'incendie d'Orange, en Californie, le 9 octobre 2017. L'ouest des Etats-Unis avait déjà subi, début septembre, de violents incendies qui avaient entraîné des milliers d'évacuations dans l'Etat de Washington et des centaines près de Los Angeles, où un brasier avait atteint une dimension "historique". MIKE BLAKE / X00030