DIRECT. Fusillade au Texas : les motivations du tueur étaient "familiales", annonce la police

Jusque-là, les motivations du tueur qui a assassiné 26 personnes dans une église au Texas restaient inconnues. 

Une voiture de police devant les lieux de la fusillade à Sutherland Springs (Texas), le 6 novembre 2017.
Une voiture de police devant les lieux de la fusillade à Sutherland Springs (Texas), le 6 novembre 2017. (SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Les motivations du tueur qui a assassiné 26 personnes dimanche dans une église au Texas (Etats-Unis) étaient "familiales", a annoncé un responsable de la police de l'Etat, lundi 6 novembre. "Il y avait un différend dans cette famille", a-t-il indiqué, précisant que la belle-mère de l'assaillant fréquentait cette église. Le FBI a indiqué qu'aucune enquête terroriste n'avait été ouverte. Suivez l'enquête en direct. 

Vingt-six victimes "à ce stade". "A ce stade, il y a 26 vies qui ont été perdues. Nous ne savons pas si ce bilan va s'aggraver ou pas", a déclaré devant la presse le gouverneur du Texas, Greg Abbott, évoquant "la pire fusillade de masse dans l'histoire" de son Etat.

Le suspect est un ancien militaire. Devin Patrick Kelley a été caporal de l'armée de l'air. Il avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant.

Le tireur retrouvé mort dans son véhicule. Dimanche vers 11h20 (18h20 à Paris), un "jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années", a ouvert le feu sur la First Baptist Church de Sutherland Springs, ont rapporté les autorités locales. L'homme a réussi à prendre la fuite, mais a été retrouvé mort dans son véhicule peu après, sans que l'on sache s'il s'est suicidé ou si quelqu'un lui a tiré dessus.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TEXAS

00h00 : Il est minuit à la montre. Avant de nous quitter, voici ce qu'il faut retenir dans l'actualité ce soir :

L'équipementier Nike et le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton rejoignent la liste des personnalités ou entreprises qui ont réalisé des montages d'optimisation fiscale. Vous retrouverez l'ensemble de nos nouvelles révélations dans cet article.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête après les menaces de mort visant Charlie Hebdo. L'hebdomadaire annonce également avoir déposé plainte.

L'auteur de la fusillade qui a fait 26 morts dans une église du Texas a agi en raison d'un différend avec sa belle-famille. Cet ancien militaire avait été jugé par une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant. Le récit de l'attaque, minute par minute, dans cet article.Le prix Goncourt a été attribué à Eric Vuillard pour L'Ordre du jour et le Renaudot à Olivier Guez pour La Disparition de Josef Mengele, dont vous pouvez retrouver la critique sur Culturebox.

22h57 : Ma collègue Valentine Pasquesoone raconte dans cet article le déroulé, minute par minute, de la fusillade qui a fait 26 morts dans une église au Texas (Etats-Unis), hier. Des premières balles à la mort du tireur.



(MARK RALSTON / AFP)

17h46 : Un responsable de la police affirme que l'assaillant avait un différend avec sa belle-mère, qui fréquentait l'église qu'il a attaquée et dans laquelle il a fait 26 morts. L'ex-caporal de l'armée de l'air avait été jugé par une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant.

17h35 : Les motivations de l'auteur de la fusillade dans une église au Texas étaient familiales, annonce la police.

15h25 : L'auteur de la fusillade qui a fait 26 morts dans une église au Texas se serait suicidé après l'attaque, selon les dernières informations des médias américains. On a également appris que sa belle-famille fréquentait régulièrement cette église. Tous ce que l'on sait sur cet ancien militaire de 26 ans est à lire dans notre article.

13h52 : Depuis le début de l'année, les armes à feu ont fait 13 158 morts aux Etats-Unis. Le pays est touché par quasiment une tuerie de masse par jour. Des données à retrouver en trois infographies.

10h57 : Une centaine de personnes se sont réunies cette nuit pour rendre hommage, bougies à la main, aux victimes de la tuerie de l'église de Sutherland Springs, la plus importante de l'histoire du Texas. Le dernier bilan, qui peut encore s'alourdir, fait état de 26 morts.








(SUZANNE CORDEIRO / AFP)

09h30 : La confirmation officielle se fait attendre, mais les médias américains, citant des sources policières, désignent Devin Patrick Kelley, 26 ans, comme l'auteur de la tuerie de Sutherland Springs. Nous avons compilé dans un article ce que l'on sait déjà de lui.

07h48 : "La santé mentale est le problème ici (...). Ce n'est pas une question liée aux armes."


Depuis le Japon, Donald Trump réagit à nouveau à la tuerie qui a fait 26 morts, selon le dernier bilan des autorités, hier dans une église au Texas. Il refuse toujours d'ouvrir un débat sur le port d'armes aux Etats-Unis.

06h33 : Donald Trump, en tournée en Asie, a dénoncé une tuerie "terrifiante" et un "acte diabolique".Il a promis le "soutien entier" de son administration à l'Etat du Texas, mais n'a pas évoqué la législation sur les armes à feu. Le tireur de Sutherland Springs était armé d'un fusil d'assaut et portait un gilet pare-balles.

07h25 : Selon le New York Times, le tireur a été touché par des tirs d'un habitant alors qu'il quittait l'église et il a été poursuivi par des voisins alors qu'il cherchait à s'enfuir en voiture, avant d'être victime d'un accident de la route.

06h27 : L'identité du tireur n'a pas été communiquée officiellement, pas plus que ses motivations. Mais plusieurs journaux, comme le New York Times et le Washington Post, qui citent des responsables de la police, l'identifient comme Devin Patrick Kelley, 26 ans. Ancien de l'Air Force, il aurait été congédié par l'armée en 2014 pour des violences envers sa femme et ses enfants.

07h24 : Le scénario de l'attaque se précise. Selon les autorités locales, vers 11h20 heure locale hier, un "jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années", "tout de noir vêtu", armé d'un fusil d'assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu devant, puis à l'intérieur de la First Baptist Church de Sutherland Springs, en plein service religieux. C'est un habitant qui a réussi à saisir son fusil et provoqué la fuite du tireur, retrouvé mort dans son véhicule peu après.

08h34 : La tuerie de l'église de Sutherland Springs au Texas a fait 26 morts, selon un bilan encore provisoire révélé cette nuit par le gouverneur de l'Etat. Une vingtaine de personnes ont été blessées. Les victimes sont âgées de 5 à 72 ans.