Climat : les américains vont-ils changer d'avis ?

Les ouragans qui ont frappé les États-Unis au cours de ces dernières semaines ont relancé un débat houleux dans le pays : le réchauffement climatique.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Deux ouragans et deux vagues d'inondations monstres en l'espace de quinze jours : pour l'Amérique, le rappel est brutal. Sous le choc, le pays s'interroge : ces catastrophes sont-elles liées au réchauffement climatique ? Le maire de Miami a lancé la polémique : "Il est temps de parler du réchauffement climatique. Si ça ce n'est pas le réchauffement, alors je ne sais pas ce que c'est", a-t-il déclaré. Le maire, dans la tourmente, interpelle directement Donald Trump qui n'a jamais cru au réchauffement climatique. La Maison-Blanche l'assure : malgré les ouragans, le président n'a pas changé d'avis. L'agence fédérale de l'environnement explique même que malgré les dégâts, le moment n'est pas venu de débattre de cette question.

Les Américains sceptiques

La ville de Miami est en pointe face à ce genre de question : elle a financé des digues et relevé le niveau des routes face à la montée des eaux. Pourtant, les plus convaincus des changements du climat ne sont pas sûrs qu'un ouragan peut faire changer d'avis les plus sceptiques. "Il y a encore des gens qui croient ici que la terre est plate". Dans le pays, l'opinion est du côté du président : 55% des Américains ne croient pas au réchauffement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image sattelite des deux ouragans Irma (à l\'ouest) et José (à l\'est), le 7 septembre 2017.
Image sattelite des deux ouragans Irma (à l'ouest) et José (à l'est), le 7 septembre 2017. (MAXPPP)