Cinq graphiques pour comprendre l'ampleur des tueries aux Etats-Unis

Une fusillade dans l'Oregon, jeudi, a fait au moins dix morts. Un événement qui n'est pas isolé dans l'histoire des Etats-Unis. 

Deux jeunes filles se recueillent après la tuerie de Roseburg (Oregon), le 1er octobre 2015.
Deux jeunes filles se recueillent après la tuerie de Roseburg (Oregon), le 1er octobre 2015. (RICH PEDRONCELLI / AP / SIPA)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est devenu "une routine", selon Barack Obama. Après la fusillade dans l'Oregon qui a fait au moins dix morts jeudi 1er octobre, le président américain a de nouveau fait part de son indignation, regrettant la position "politique" des défenseurs des armes à feu sur le sol américain. Dire que les fusillades aux Etats-Unis sont quotidiennes est à peine exagéré. Voici quelques infographies pour prendre la mesure de ces drames outre-Atlantique. 

Un tiers des Américains possèdent une arme chez eux

Selon une enquête nationale du Pew Research Center, près d'un tiers des Américains (32,4%) possédaient une arme chez eux, en 2014. Si ce nombre reste conséquent, il est néanmoins en baisse progressive depuis la fin des années 1970.

 1 260 morts dans près de 1 000 fusillades depuis 2013

Le terme de "fusillade" recoupe plusieurs réalités, et donc différentes façons de les comptabiliser. Le FBI parle de "active shooter incident" ("incident causé par un tueur actif", l'équivalent d'une "tuerie"), et n'emploie ce terme que lorsqu'au moins trois personnes sont tuées. Cette définition réduit considérablement le nombre de "fusillades" constatées : entre 2000 et 2013, le FBI recense 160 fusillades de ce type, pour un total de 486 morts.

Le site Mass Shooting Tracker répertorie les "fusillades" au sens large, et trouve donc un chiffre bien plus important. Son critère de sélection : les incidents par arme à feu dans lesquels au moins quatre personnes ont été tuées OU blessées. Cette distinction fait grimper les statistiques en flèche. Depuis le début de l'année 2013, 994 fusillades de ce type ont eu lieu sur le territoire américain, et 1 260 personnes en sont mortes. 

Roseburg, une des fusillades les plus sanglantes de ces trente dernières années

La fusillade qui a eu lieu jeudi dans l'Oregon est une des plus tragiques de ces trente dernières années. Dix personnes ont trouvé la mort, ce qui la place au 14e rang des tueries les plus sanglantes depuis 1984. La fusillade la plus mortelle de l'histoire des Etats-Unis reste celle de Virginia Tech University, qui a fait 32 morts sur le campus en 2007.