Christophe Colomb : la fin d'un mythe ?

Vénéré depuis plus de cinq siècles comme une icône de la fierté italo-américaine, Christophe Colomb est un symbole de plus en plus discuté aux Etats-Unis.

Voir la vidéo
Brut
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des statues vandalisées à travers le pays

La majorité des villes majeures aux Etats-Unis possède une statue du célèbre explorateur. Pour autant depuis les événements de Charlottesville, des critiques virulentes sont portées sur le personnage historique, accusé notamment d’avoir perpétré des massacres de natifs américains et initié le commerce triangulaire. Ce mois-ci, les statues de Houston, Baltimore ou encore New York ont été vandalisées. Au Columbus Triangle Park de New York, le message "Tear it down. Don’t honor genocide" y a été tagué, littéralement "Détruisez-la. Ne célébrez pas le génocide."

"Je serai maudit si je les laisse enlever cette statue"

Bien que la controverse autour du personnage existe depuis des siècles, le maire de New York Bill de Blasio, lui-même d’origine italienne, a promis de "réévaluer pendant 90 jours tous les symboles de haine sur le sol de la ville". Beaucoup de plaintes ont émergé des populations italo-américaines, notamment à New York où ils habitent en masse. Ces derniers ont promis de le siffler lors du prochain "Columbus Day" le 9 octobre prochain.

colomb
colomb (BRUT)