Une vidéo djihadiste menace la Grande-Bretagne

Dans une vidéo montrant l'exécution de cinq hommes accusés d'être des espions, un djihadiste à l’accent britannique s'adresse directement à David Cameron, taxé d’"esclave de la Maison Blanche" pour avoir conduit son pays à des actions militaires contre Daech en Irak et en Syrie.

(Capture d'écran de la vidéo menaçant la Grande-Bretagne.)
Radio France

Mis à jour le
publié le

La vidéo diffusée dimanche sur de sites djihadistes est en cours d'expertise. Elle rappelle les films barbares mettant en scène Jihadi John, terroriste Britannique qui a assassiné plusieurs otages occidentaux. De son vrai nom Mohamed Emwazi, il était devenu un temps le visage du groupe Etat islamique avant d’être tué par une frappe américaine, il y a 2 mois.

 

Cette fois, un autre djihadiste à l’accent anglais, masqué lui aussi, s’adresse à la caméra. Il brandit un pistolet automatique et s’en prend à David Cameron, taxé de "dirigeant insignifiant" et "d'imbécile" pour oser défier Daech. L’homme se moque des raids aériens britanniques en Irak et en Syrie.

 

Dans cette vidéo, 5 prétendus espions, dont on ne connaît pas la nationalité, peut-être des Syriens, sont tués d’une balle dans la tête. A la fin de la séquence de 11 minutes, un enfant en treillis âgé de 4 à 6 ans déclare en anglais : "Nous allons tuer les kafir (les non-croyants)".

 

Le Foreign Office estime que l’organisation Etat islamique essaie de "détourner l’attention de ses échecs militaires récents en Irak". Le premier ministre, David Cameron, a lui aussi répondu : "C'est un truc désespéré de la part d'une organisation dont les actions sont les plus méprisables et les plus horribles."