VIDEO. Mathias Depardon libéré par les autorités turques : "Mon cas est similaire à celui de beaucoup d'autres journalistes"

Le photojournaliste français a été détenu un mois en Turquie, pour avoir diffusé des photos prises au cours d'un reportage sur le Parti des travailleurs du Kurdistan. Il est en route pour la France, vendredi soir.

Voir la vidéo
REUTERS
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mathias Depardon a été libéré et expulsé de Turquie après un mois de détention par les autorités turques, ce vendredi 9 juin. Le photojournaliste français avait été arrêté dans le sud-est du pays, alors qu'il était en reportage pour le magazine National Geographic. Il a été filmé après sa libération, vendredi, à l'aéroport Ataturk d'Istanbul, alors qu'il s'apprêtait à prendre un avion pour la France.

"Je soutiens tous mes confrères journalistes"

La détention de Mathias Depardon, qui avait été interpellé le 8 mai, a suscité l'inquiétude des défenseurs de la liberté de la presse. Ils dénoncent une dégradation des conditions de travail des journalistes turcs et étrangers en Turquie. Mathias Depardon a eu quelques mots pour ses confrères journalistes avant d'embarquer pour la France : "Mon cas est similaire à beaucoup d'autres journalistes travaillant et vivant dans ce pays. Je soutiens tous mes confrères journalistes qui ne peuvent pas faire leur travail de reporters."

Le photojournaliste était détenu à Gaziantep (sud-est de la Turquie). Les autorités turques l'ont accusé d'avoir fait de la "propagande terroriste" après qu'il a diffusé des photos prises au cours d'un reportage sur le Parti des travailleurs du Kurdistan.

Mathias Depardon à l\'aéroport d\'Istanbul (Turquie), le 9 juin 2017
Mathias Depardon à l'aéroport d'Istanbul (Turquie), le 9 juin 2017 (IZZET TASKIRAN / ANADOLU AGENCY / AFP)