Turquie : François Hollande appelle Erdogan à libérer le journaliste Loup Bureau

François Hollande a expliqué, mardi sur franceinfo, que le journaliste Loup Bureau, emprisonné en Turquie depuis fin juillet, "ne doit à aucun moment être soupçonné d'être un agent voulant déstabiliser l'État turc".

François Hollande, le 5 septembre 2017, à Paris.
François Hollande, le 5 septembre 2017, à Paris. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L'ancien président de la République François Hollande a reçu franceinfo dans ses bureaux parisiens, mardi 5 septembre. L'ancien chef de l'État affirme avoir fait toutes les démarches en lien avec le gouvernement pour "dire toute l'évidence de la libération de Loup Bureau qui est allé faire un reportage [avec les militants du PKK, considéré par l'État turc comme une organisation terroriste] et qui ne doit à aucun moment être soupçonné d'être un agent voulant déstabiliser l'État turc".

François Hollande très actif dans ce dossier

"Je pense que le président Erdogan et la justice turque doivent libérer le plus vite possible ce journaliste", a ajouté François Hollande. L'ancien président s'est montré très actif ces derniers jours pour obtenir sa libération.

Le journaliste Loup Bureau a été interpellé au poste-frontière de Habur entre l'Irak et la Turquie, fin juillet. Il est emprisonné pour ses liens avec un groupe armé jugé terroriste par l'État turc.