Turquie : la démonstration de force d'Erdogan

Un an après la tentative manquée de coup d'État militaire en Turquie, des dizaines de milliers de partisans du président Erdogan sont descendus dans les rues de la capitale Ankara.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La mémoire des policiers et militaires anti-putschistes tués lors de la tentative de coup d'État du 15 juillet 2016 a été saluée samedi à Ankara lors d'une grande manifestation à laquelle a participé le président Erdogan.

"Soyez-en sûrs, ceux qui ont trahi la Turquie ne resteront pas impunis. Cette nation qui a toujours apprécié ses serviteurs n'hésitera pas à punir ces traîtres. La mémoire de nos martyrs sera toujours présente dans nos coeurs", a déclaré le président turc, haranguant la foule des dizaines de milliers de personnes rassemblées à Ankara.

"Un contre-coup d'État civil"

Depuis la tentative de putsch, 50 000 personnes ont été arrêtées ou emprisonnées, 4 000 magistrats ont été démis de leurs fonctions et 100 000 personnes ont été limogées. "Il y a une sorte de fuite en avant de la part du pouvoir qui, profitant du véritable coup d'État, a en fait réalisé un contre-coup d'État civil" explique Didier Billion, directeur adjoint de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président turc Recep Tayyip Erdogan devant des centaines de milliers de partisans, le 15 juillet 2017 à Istanbul, lors d\'un discours commémorant l\'anniversaire d\'une tentative de putsch contre lui.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan devant des centaines de milliers de partisans, le 15 juillet 2017 à Istanbul, lors d'un discours commémorant l'anniversaire d'une tentative de putsch contre lui. (KAYHAN OZER / AFP)