Turquie : un suspect arrêté après l'attentat meurtrier à Istanbul

Les autorités turques n'ont livré aucune précision sur son rôle ou son identité.

Des officiers de police turcs devant la place de Sultanahmet visée par un attentat-suicide à Istanbul, le 13 janvier 2016.
Des officiers de police turcs devant la place de Sultanahmet visée par un attentat-suicide à Istanbul, le 13 janvier 2016. (PETER KNEFFEL / DPA / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'enquête progresse au lendemain de l'attentat-suicide qui a fait 10 morts à Istanbul mardi 12 janvier. La police turque a arrêté une personne en lien avec cette attaque attribuée au groupe Etat islamique (EI) qui a, pour la première fois en Turquie, visé des étrangers et le secteur-clé du tourisme.

"Une personne a été placée en détention mardi soir après cette attaque", a annoncé, mercredi devant la presse, le ministre turc de l'Intérieur Efkan Ala, sans livrer de précisions sur son rôle ou son identité.

Attaque perpétrée par un Syrien de 28 ans

Trois mois après celle qui a fait 103 morts à la gare d'Ankara, cette nouvelle attaque a été perpétrée, selon les autorités, par un Syrien âgé de 28 ans, entré sur le sol turc il y a quelques jours depuis la Syrie et présenté comme un membre de l'EI.

L'attaque a fait 10 morts, tous de nationalité allemande, et 17 blessés. Onze sont toujours hospitalisés mercredi, dont deux Alemands dans un état jugé sérieux.

Le ministère allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, a précisé qu'il n'existait pour l'heure "aucune indication" suggérant que l'Allemagne était spécifiquement visée par le kamikaze. "Je ne vois aucune raison de renoncer à des voyages en Turquie", a-t-il ajouté.