L'attentat à Istanbul vise à déstabiliser l'économie de la Turquie

L'attentat a coûté la vie à dix personnes mardi 12 janvier au coeur d'Istanbul, en Turquie. Huit touristes allemands sont morts dans le quartier touristique de la ville.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

 

C'est ce que craignaient les autorités turques. L'objectif de cet attentat-suicide était de déstabiliser l'économie du pays. Le tourisme en Turquie, c'est 38 millions de visiteurs par an, soit 4% du PIB. Déjà en 2015, la fréquentation touristique avait chuté suite à deux gros attentats et la crispation des relations avec la Russie. Mercredi matin, tous les professionnels du tourisme, les hôteliers et les restaurateurs rencontrés par l'envoyée spéciale de France 2 Stéphanie Perez, au-delà du choc et de l'émotion, sont très inquiets de voir cette fréquentation touristique chuter davantage.

Les touristes vont hésiter à venir

En effet, les touristes interrogés par la journaliste ont affirmé qu'ils allaient réfléchir davantage au choix de leur destination de vacances. Ils ont le sentiment qu'il n'y a plus de lieux sûrs à 100%. Par ailleurs, en France, le Quai d'Orsay a mis en place une cellule de crise avec un numéro de téléphone : 01 43 17 56 46.

Le JT
Les autres sujets du JT