Des Turcs en jupe pour défendre les droits des femmes

Ils dénoncent les violences domestiques, qui auraient tué 300 femmes dans le pays en 2014. Le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a ironisé devant ces manifestations.

Des hommes en juppe manifestent pour soutenir les femmes victimes de violence, le 21 février 2015, à Istanbul (Turquie).
Des hommes en juppe manifestent pour soutenir les femmes victimes de violence, le 21 février 2015, à Istanbul (Turquie). (EMRAH GUREL / AP / SIPA)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Istanbul a un petit air d'Ecosse ces jours-ci. Il ne pleut pas plus que d'habitude, mais depuis une semaine, les rues de la grande ville turque sont envahies par des hommes en jupe, signale le site américain Quartz, jeudi 26 février. Objectif : soutenir les droits des femmes.

 "Ils s'appellent eux-mêmes 'hommes'. Mais quel genre d'hommes sont-ils ? Les hommes portent des pantalons, pourquoi alors portez-vous des jupes ?", a réagi le président Erdogan, mercredi 25 février, après une nouvelle manifestation le week-end précédent.

Une vague d'indignation après le meurtre d'une femme

Ce mouvement est né après une affaire un viol qui a secoué le pays. Le meurtre d'Özgecan, 20 ans, violée, assassinée et brûlée par trois hommes, a provoqué une vague d'indignation. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les grandes villes de Turquie contre les violences faites aux femmes.

Selon Quartz, près de 300 Turques sont mortes dans des violences domestiques en 2014, une hausse de 33% par rapport à l'année précédente. Mis en cause, le gouvernement islamo-conservateur a promis de punir les auteurs des faits. Malgré ces promesses, l'opposition et les mouvements féministes reprochent au président Recep Tayyip Erdogan et aux membres de son parti, au pouvoir depuis 2002, d'entretenir les violences contre les femmes par leurs préjugés religieux.

Un hashtag créé

Le 18 février est apparu le mouvement une "jupe pour Özgecan" en Azerbaïjan. Des hommes sont apparus en juppe en solidarité avec le mot clé #ozgecanicinminietekgiy (une mini-juppe pour Özgecan).