Crise en Tunisie

La crise en Tunisie est la conséquence de la révolution tunisienne qu’on appelle “révolution de jasmin”. Tout commence en 2010 dans la ville de Sidi Bouzid lorsqu’un jeune tunisien s’immole par le feu. Cet acte suicidaire isolé déclenche une crise en Tunisie : série de manifestations pacifiques contre le chômage, la corruption et les autres conséquences de la crise économique qui touche le pays. La contestation évolue alors rapidement en crise politique et a pour conséquence la chute du régime de Ben Ali qui s’enfuit le 14 janvier 2011.Depuis, le pays n’a toujours pas trouvé de solution à sa succession et la Tunisie s’enfonce dans une crise politique.

123