Un homme arrêté mercredi et soupçonné de préparer des attentats a été mis en examen

Cet islamiste présumé fait partie d'un groupe de quatre personnes interpellées à Paris et en Seine-Saint-Denis, le 16 mars.

Youssef Ettaoujar, mis en examen le 20 mars 2016 et soupçonné de préparer des actes terroristes, lors d'un premier procès à Paris le 30 janvier 2014.
Youssef Ettaoujar, mis en examen le 20 mars 2016 et soupçonné de préparer des actes terroristes, lors d'un premier procès à Paris le 30 janvier 2014. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Arrêté quatre jours plus tôt en région parisienne, Youssef Ettaoujar a été mis en examen, dimanche 20 mars, pour participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes, escroquerie et tentative d'escroquerie. Il fait partie d'un groupe de quatre personnes interpellées dans le 18e arrondissement de Paris et en Seine-Saint-Denis, il avait déjà été condamné pour avoir tenté de partir en Syrie.

Youssef Ettaoujar a également été placé en détention provisoire. Selon une source judiciaire citée par l'AFP, il était soupçonné de préparer des "actions violentes".

Pas de "projet imminent d'attentat", disait la police mercredi

En 2012, il avait été interpellé dans un aéroport près de Saint-Etienne, avec deux autres personnes, alors qu'ils s'apprétaient à embarquer pour la ville turque de Gaziantep, près de la frontière avec la Syrie. Deux ans plus tard, il avait été condamné à quatre ans de prison ferme. Libéré en octobre 2015, il avait été assigné à résidence après les attentats de novembre.

"On ne peut parler à ce stade de projet imminent d'attentat", avait tempéré une source policière après son interpellation, mercredi. "Une cartouche de kalachnikov non percutée, du matériel informatique et des supports numériques" avaient été saisis lors des perquisitions sur les lieux des quatres arrestations.