Terrorisme : un Français arrêté aux Pays-Bas

Ce dimanche à Rotterdam, un Français suspecté de préparer une attaque terroriste sur le sol français a été arrêté.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

L'enquête avance de jour en jour concernant le présumé attentat déjoué sur le sol français. Après la perquisition menée jeudi dernier à Argenteuil (Val d'Oise), ce sont quatre hommes, dont deux Algériens et un Français qui ont été arrêtés à Rotterdam aux Pays-Bas. L'homme en question, un certain Anis.B âgé de 34 ans aurait déjà séjourné en Syrie. Il aurait également des liens avec Reda Kriket arrêté jeudi dernier.

Le réseau démantelé au fil des jours

Reda Kriket est soupçonné d'avoir voulu perpétrer un attentat sur le territoire français. Jeudi dernier, les perquisitions menées chez lui ont permis de retrouver 10 kilos d'explosifs de type TATP, plusieurs kalachnikovs et des armes de poing. Son arrestation a permis d'arrêter d'autres jihadistes en Belgique et aux Pays-Bas. Des opérations réalisées avec succès qui mettent en avant la coopération sans doute accrue entre les polices et les services de renseignements européens. Anis.B devrait être extradé rapidement vers la France.

 


Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers lors d'une opération antiterroriste à Argenteuil (Val-d'Oise), le 24 mars 2016.
Des policiers lors d'une opération antiterroriste à Argenteuil (Val-d'Oise), le 24 mars 2016. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)