Israé, la deuxième adolescente soupçonnée de vouloir se rendre en Syrie, est rentrée dans sa famille

La jeune femme a retrouvé ses proches, dimanche peu avant minuit.

L'appel à témoins lancé par la gendarmerie, le 5 mars 2016, pour retrouver deux adolescentes soupçonnées de vouloir partir en Syrie.
L'appel à témoins lancé par la gendarmerie, le 5 mars 2016, pour retrouver deux adolescentes soupçonnées de vouloir partir en Syrie. (GENDARMERIE NATIONALE)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après 48 heures d'angoisse, le soulagement. Israé, 15 ans, lycéenne de Haute-Savoie soupçonnée de vouloir rejoindre les rangs du groupe État islamique en Syrie, est rentrée à son tour dimanche 6 mars au soir dans sa famille, quelques heures après son amie Louisa.

Le parquet d'Annecy a confirmé l'information, donnée plus tôt par Le Parisien, sans apporter toutefois de précisions.

Louisa entendue par la police

Louisa, 16 ans, sa camarade de fugue, avait déjà regagné le domicile familial dimanche vers 16 heures après avoir entendu l'appel de sa mère éplorée à la télévision, la suppliant de rentrer. L'adolescente, apparemment en bonne santé, a été entendue dimanche soir par les enquêteurs, mais rien n'a filtré sur son périple.

La disparition des deux adolescentes avait été signalée vendredi soir à la gendarmerie. Le parquet d'Annecy les soupçonnait "d'être parties ou de vouloir partir en Syrie" et évoquait leur "projet de prendre un train pour Paris depuis Chambéry".