Espagne : deux imams arrêtés à Ibiza pour avoir exprimé leur "soutien au groupe terroriste Daech"

Les deux hommes sont accusés d'avoir appelé au jihad les membres de la communauté musulmane de l'île des Baléares.

Sant Antoni de Portmany, sur l\'île espagnole d\'Ibiza.
Sant Antoni de Portmany, sur l'île espagnole d'Ibiza. (GOOGLE MAPS)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Deux Marocains de 31 et 35 ans, imams d'une mosquée de l'île espagnole d'Ibiza, ont été arrêtés mardi 25 octobre, soupçonnés d'avoir fait l'apologie du groupe Etat islamique et incité au jihad, annonce la Garde civile. "Ils ont exprimé publiquement et de façon répétée sur les réseaux sociaux leur soutien au groupe terroriste Daech, à ses méthodes et à son idéologie salafiste-jihadiste", écrivent les autorités dans un communiqué.

Une influence sur des mineurs

Les deux hommes, arrêtés dans la ville touristique de Sant Antoni de Portmany, étaient "imams dans une mosquée, une position privilégiée pour exercer leur influence sur les membres de la communauté musulmane de l'île", affirme la Garde civile. Les enquêteurs ont jugé particulièrement grave qu'ils aient eu de l'influence sur des mineurs auxquels ils donnaient des cours au sein de la mosquée. Selon le communiqué, ils incitaient à la haine envers les prétendus "ennemis de l'islam". Depuis 2015, 156 présumés jihadistes ont été arrêtés en Espagne.