Attentat déjoué à Marseille : quel était l'objectif des deux suspects ?

L'enquête sur les deux hommes interpellés à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 18 avril, soupçonnés de préparer une attaque terroriste, met en lumière quelques éléments.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les deux suspects interpellés à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 18 avril, soupçonnés de préparer une attaque terroriste, ont été placés en garde à vue et sont interrogés par les enquêteurs. Clément Baur et Mahiedine Merabet sont soupçonnés d'avoir préparé une attaque terroriste qui était imminente. Selon la journaliste Audrey Goutard, "ce que les enquêteurs savent avec certitude, c'est qu'ils avaient un objectif : la ville de Marseille. La ville de Marseille pendant les élections." Pour tirer cette conclusion, l'enquête se base sur les éléments suivants : "En perquisition les policiers ont retrouvé un plan de la ville accroché au mur. [...] L'autre indice, c'est qu'il y avait du TATP : un explosif extrêmement instable qui ne peut pas être transporté sur une longue distance", poursuit la journaliste.

De nombreuses questions sans réponse

Mais pour le moment, "les policiers le disent clairement, ils ne savent pas qui était visé", nuance Audrey Goutard. "Un candidat, un lieu... ils n'ont aucune certitude pour le moment. À l'heure actuelle, le matériel informatique n'est pas encore analysé, donc les policiers ne sont pas à l'abri de nouvelles surprises".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres de la police judiciaire à Marseille, après l\'interpellation de deux hommes suspectés de préparer un attentat pendant la présidentielle, le 18 avril 2017.
Des membres de la police judiciaire à Marseille, après l'interpellation de deux hommes suspectés de préparer un attentat pendant la présidentielle, le 18 avril 2017. (BORIS HORVAT / AFP)