Attaque en Côte d'Ivoire : témoignages de rescapés

Une équipe de France 2 a rencontré des hommes et des femmes qui étaient à quelques mètres des lieux de la fusillade survenue dans la station balnéaire de Grand-Bassam.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Ce dimanche 13 mars, une fusillade a éclaté dans la station balnéaire de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire. À 300 mètres des lieux de l'attaque, une Française, gérante de l'hôtel La Madrague a juste eu le temps de mettre ses clients à l'abri. "On a eu la chance de ne pas avoir de problèmes parce que quand on a entendu qu'ils tiraient et tuaient les gens à côté, on a fait rentrer tous les clients. Donc quand ils sont passés devant l'hôtel cinq minutes après,l'hôtel était vide, tous les clients étaient entrés à l'intérieur", explique la gérante de la Madrague.

La France ciblée ?

La France et ses ressortissants étaient-ils la cible de cette attaque terroriste ? À Grand-Bassam, la fusillade a eu lieu dans l'une des zones les plus fréquentées par des ressortissants étrangers, une zone baptisée quartier France. Ce dimanche soir, le nombre des Français qui figurent parmi les victimes n'est pas encore connu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat ivoirien à Grand-Bassam, le 13 mars 2016.
Un soldat ivoirien à Grand-Bassam, le 13 mars 2016. (ISSOUF SANOGO / AFP)