Syrie: la Ligue arabe demande l'arrêt des violences, sans "tergiversation"

Réunie à Doha, la ligue arabe a haussé le ton hier face à la Syrie. Elle a présenté un plan pour mettre fin à 7 mois de violences entre le régime du président Assad et les contestataires. Ce plan prévoit notamment le retrait des chars des rues et des négociations entre les autorités syriennes et les opposants.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

La Ligue arabe demande l'arrêt des violences en Syries, précisions de Laxmi Lota
--'--
--'--
(Radio France © France Info)

Le président palestinien avec le Premier ministre du Qatar et son ministre des Affaires étrangères

 

Dans une intervention devant les journalistes à l'issue de cette réunion, le Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad a demandé au président Bachar al-Assad de prendre des mesures “concrètes ”, loin de “toute
tergiversation
”, pour mettre fin à la violence dans son pays.
Le Comité a convenu “d'un document sérieux pour un arrêt de
tous les actes de violence et les meurtres en Syrie
”, a déclaré aux
journalistes cheikh Hamad, ajoutant que la délégation syrienne avait promis “de
répondre demain à ce document
” dont on ne connait pas le détail.

Conduite par le ministre des Affaires étrangères Walid al-Mouallem, la
délégation syrienne, “passera la nuit à Doha pour apporter sa réponse ” au plan
arabe.