Une armada russe en route pour la Syrie

Une flotte de huit navires russes, dont le porte-avions Amiral Kouznetsov, a entrepris de traverser la mer du Nord sur son chemin vers la Syrie. Elle est étroitement surveillée par les Européens et l'OTAN.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Franceinfo

Mis à jour le , publié le

Huit navires de l’armée russe préoccupent le secrétaire général de l'OTAN. La flotte navale a progressé d'abord au large de la Norvège, puis des îles britanniques en direction des côtes syriennes. "Cette grande parade navale est ce que l'on pourrait appeler la diplomatie de la canonnière. La Russie ne se cache pas, bien au contraire., en envoyant au large des côtes syriennes son porte-avions, un sous-marin nucléaire, un croiseur et une demi-douzaine d'autres navires de guerre", explique Dominique Derda en direct de Moscou (Russie).

Renforcer sa présence militaire au large de la Syrie

La Russie montre ses forces et elle le fait à un moment particulièrement bien choisi puisque l'armada russe devrait arriver au large des côtes syriennes juste avant l'élection présidentielle américaine et y rester sans doute jusqu'à début janvier. "C'est le moment où le nouveau président américain prendra ses fonctions. C'est aussi une façon de renforcer sa présence militaire au large de la Syrie. On se souvient qu'au mois de mars dernier, la Russie a tenté de faire croire qu'elle retirait une partie de ses appareils et de ses effectifs de Syrie. On voit bien aujourd'hui que c'est le contraire qui se produit", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov sur en Manche, le 21 octobre 2016,
Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov sur en Manche, le 21 octobre 2016, (GARETH FULLER / AP / SIPA)