Mistral

Le sort des deux porte-hélicoptères Mistral achetés par la Russie à la France est incertain. Paris refuse de les livrer tant que la situation dans l'est de l'Ukraine ne s'améliore pas. Retrouvez ici les derniers épisodes du poker menteur des Mistral, ce contrat à 1,2 milliard d'euros conclu en juin 2011.

12