Les fans français de Kasparov fêtent le retour de leur idole sur l’échiquier : "C’est formidable !"

L’ancien champion du monde d'échecs sort de douze années de retraite pour un tournoi aux États-Unis. Un retour suivit par ses nombreux fans en France.

Garry Kasparov a inspiré plusieurs générations de joueurs, parfois même au sein d\'une même famille, comme Emmanuel et sa fille.
Garry Kasparov a inspiré plusieurs générations de joueurs, parfois même au sein d'une même famille, comme Emmanuel et sa fille. (LAURINE BENJEBRIA/RADIO FRANCE)
avatar
Laurine Benjebria, édité par Clément GuerrefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le jeu des rois retrouve l'une de ses anciennes légendes lundi 14 août à Saint-Louis aux États-Unis. L'ex grand maître russe Garry Kasparov revient dans le monde des échecs, le temps d'un tournoi. 

Ce retour du stratège russe, très attendu, sera suivi à distance par de nombreux joueurs professionnels et amateurs. Car le champion du monde d'échecs de 1985 à 2005, a inspiré plusieurs générations de fans, parfois même au sein d'une même famille. Franceinfo a rencontré l'une d'elle, licenciée au club d'échecs de Vincennes, en région parisienne. 

Fan de Kasparov de père en fille

Dans cette famille, il y a d'abord le papa, Emmanuel, qui joue aux échecs en compétition depuis trois ans. C'est à l'âge de neuf ans qu'il découvre Garry Kasparov, alors grand maître, et depuis il n'a cessé de l'admirer : "Je ne pensais pas que 30 ans après, il occuperait cette place-là." Alors, pour cet admirateur du jeu des rois, "ce retour, qui ne sera peut-être que partiel, est formidable".

C'est très chouette de sa part de revenir et de montrer ce qu'il sait faire

Emmanuel, fan de la première heure

à franceinfo

Deuxième fan de Kasparov : Françoise, la maman. Avec son mari, ils ont transmis leur admiration pour Garry Kasparov à leurs enfants, car chez eux les échecs se jouent en famille. Sarah a seulement 11 ans et elle est déjà sous le charme du joueur russe. "Ma maman m'avait donné un ordinateur pour jouer aux échecs. Ensuite, Kasparov a été champion du monde contre des ordinateurs", raconte Sarah. Pour elle, "c'est vraiment une légende".

L'autographe du champion russe, un petit trésor

Il y a quelques années, à Paris, Sarah a eu la chance de rencontrer son idole. Ses parents l'ont en effet amenée à une conférence du champion. La fillette en est repartie avec de beaux souvenirs et surtout avec un autographe qu'elle garde précieusement. 

Je l'ai mis dans un carnet avec les autographes d'autres champions comme Karpov

Sarah, 11 ans, joueuse d'échecs

à franceinfo

En effet, il n'y a pas que Garry Kasparov qui inspire les jeunes joueurs d'échecs. Il y a aussi d'autres grands noms comme celui de Magnus Carlsen, actuel numéro un mondial. Chez les femmes, l'une des grandes de ce jeu s'appelle Marie Sebag. Elle est numéro une française et entraîne Sarah depuis un an.

Cette famille fan de Garry Kasparov, le roi russe des échecs. Reportage de Laurine Benjébria
--'--
--'--