Les 4 Vérités : Philippe de Villiers : "Giscard, Chirac et Hollande sont des analphabètes de l'histoire"

Philippe de Villiers, qui publie "Le moment est venu de dire ce que j'ai vu", était l'invité de Roland Sicard dans les 4 Vérités, lundi 5 octobre. Il a cité des anecdotes de son ouvrage.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

"Je dénonce la collusion de ceux qui veulent faire un marché planétaire", déclare Philippe de Villiers. Et d’ajouter :  "Ils ont poussé  les murs porteurs". Philippe de Villiers s'en prend aussi à l'ENA. Selon lui, "c'est l'école nationale de l'arrogance". Il évoque également Jacques Chirac : "Chirac était de droite à Paris et de gauche en Corrèze". D’après lui, "Giscard, Chirac et Hollande sont des analphabètes de l'histoire". Et il raconte : "un jour, à l'Elysée, Mitterrand  me demande quelle est ma date de préférée dans l'histoire. Je lui réponds : ‘496, le baptême de Clovis’. Chirac, lui, répond : ‘1664’, Kronenbourg". 

"J'ai de la tendresse pour Nicolas Sarkozy", déclare Philippe de Villiers, mais il ajoute : "Tous ces gens-là sont des naufragés en cravate. Quand Sarkozy est perdu, il appelle son conseiller Patrick Buisson. C'est lui qui lui a conseillé la création d'un ministère de l'Identité nationale". 

 

"L'Europe doit s'allier avec la Russie"

Philippe de Villiers déclare aussi : "J'apprécie Vladimir Poutine. Aujourd'hui, nous sommes alignés sur les Etats-Unis. Ils vont mettre la main sur l'Europe d'une manière définitive. L'Europe doit écrire son histoire dans une alliance avec la Russie". Et il conclut : "Ce que je reproche aux hommes politiques aujourd'hui, c'est qu'ils n'ont pas de vision".

 

"Le moment est venu de dire ce que j'ai vu" est publié chez Albin Michel.